Deontay Wilder / Bermane Stiverne le 4 novembre 2017

Discussion autour de la boxe anglaise professionnelle
Répondre
beber
Star du forum
Star du forum
Messages : 3089
Enregistré le : 10 nov. 2011, 16:12

01 oct. 2017, 22:59

On est plus sur un type 2 , alors

Sashkaa
Boxeur amateur
Boxeur amateur
Messages : 330
Enregistré le : 26 juin 2017, 12:12

02 oct. 2017, 00:00

T'es un coquin germain. On sent le prof de ski qui a poncé toutes les ficelles du métier.

Toobooda
Boxeur amateur
Boxeur amateur
Messages : 167
Enregistré le : 28 août 2017, 01:43

02 oct. 2017, 00:13

Briscoe a écrit :
01 oct. 2017, 21:39
Toobooda a écrit :
01 oct. 2017, 21:22
Briscoe a écrit :
01 oct. 2017, 19:10


En plus de 45 ans dans les galas de boxe et souvent à trainer dans les vestiaires, je n'ai jamais mais au grand jamais vu un truc pareil. Je ne te crois pas du tout, désolé :oops:
J'ai vu un boxeur s'enfiler un verre d'alcool il y a trés longtemps, quelques autres amateurs arriver à l'endroit où ils allaient boxer le soir même, la clope au bec mais les boxeurs amateurs qui se feraient un rail comme si c'était une chose commune, je n'y crois pas une seconde. Encore plus impensable quand on sait qu'un vestiaire en amateur est partagé par de nombreuses personnes, boxeurs d'autres clubs avec leurs staffs et que le va et vient y est incessant avec des officiels et autres entraineurs, presse etc . :roll:

Ce sont mes dires et ils n'engagent que moi bien entendu. Mais tu dis avoir 45 ans de passion pour la boxe, donc j'estime ton âge a ... 55-60 ans .

Prend en considération que tu es plutôt de la vieille génération et que les choses ont evolués (ou régressé ) C'est comme les boites de nuit, ta génération buvaient des whisky cul sec et dansait les slows, avec de la chance t'avais un baiser en fin de soirée.

Maintenant presque tout le monde tape de la coke et les filles qui sont font défoncer le cul dans les toilettes sont monnaie courante.


Le sport n'est pas epargné par ces changements societal.

Garde à l'esprit que c'est facile de tromper les gens, un pochoir de coke dans le caleçon, un pipi, pochoir au toilette , chasse tiré et le tour est joué.
:D :lol:

Un peu simpliste ton explication..

Crois moi qu'avec mon métier, je suis plutôt au courant des mœurs des jeunes gens . Au fait les gens de ma génération n'allaient pas en boite mais au bal et ils ne buvaient pas de whisky mais plutôt des canettes de bière :wink:

Enfin je ne sais pas si tu es au courant mais ce forum est lu par beaucoup de personnalités de la boxe, tu ne te doutes surement pas du nombre de boxeurs, d'entraineurs, d'arbitres (il y en a d'ailleurs 2 de premier plan comme membres) . Je pense que tes affirmations vont sérieusement les choquer, je crois que tu es peu mythomane, désolé mais tu vas trop loin.
Briscoe, tu pense ce que tu veux de moi.
Mytho ou pas, je ne prend pas les choses de façon personnel.

Je peux t'assurer une chose. Le dopage est fortement présent au niveau amateur et professionnel .

Mon propos est le suivant : il y a de la prise de cocaine même au niveau amateur. Je comprend que vous soyez choqué qu'un boxeur amateur ou pro fasse ça et je le suis tout autant que vous mais c'est la réalité .

N'y a t'il pas eut il y a quelques années un tennisman amateur mort parce que le père de l'adversaire droguait aux sédatif ses concurrents ?

La drogue, le dopage sont présent dans toutes les strates de la société et ne s'arrête pas à la frontière de la boxe...

Garde une chose à l'esprit , le grand neuro psychiatre et conférencier Boris cyrulnik a dit que les seuls personnes qui ne doutent pas sont les fanatisés, les enfants et les debils mentaux.

Toi tu n'a visiblement aucun doute, mais tu n'es ni un enfant ni un fanatisé.

beber
Star du forum
Star du forum
Messages : 3089
Enregistré le : 10 nov. 2011, 16:12

02 oct. 2017, 00:26

Désolé Toobooda, je ne veux t'embêter , mais du coup , j ai pas compris si tu avais vu de tes yeux des boxeurs se schnoufer le zen ou si tu l'avais déduit ?

Toobooda
Boxeur amateur
Boxeur amateur
Messages : 167
Enregistré le : 28 août 2017, 01:43

02 oct. 2017, 00:42

beber a écrit :
02 oct. 2017, 00:26
Désolé Toobooda, je ne veux t'embêter , mais du coup , j ai pas compris si tu avais vu de tes yeux des boxeurs se schnoufer le zen ou si tu l'avais déduit ?
C'est un gars qui boxe Dans la même salle qu'un pote. Mais son entraîneur ne le sait pas bien entendu .

Mais outre le fait que l'effet dopaminergique de la coke soit dangereuse dans une utilisation récréative je trouve que son danger est démultiplié dans la pratique de la boxe. Accélération du rythme cardiaque etç ou imaginez un accident qui nécessite une anesthésie ? L'interaction entre la coke est un anesthésiant pourrait être fatale .

Toobooda
Boxeur amateur
Boxeur amateur
Messages : 167
Enregistré le : 28 août 2017, 01:43

02 oct. 2017, 01:50

germain martin a écrit :
01 oct. 2017, 22:45
Toobooda a écrit :
01 oct. 2017, 21:22
Prend en considération que tu es plutôt de la vieille génération et que les choses ont evolués (ou régressé ) C'est comme les boites de nuit, ta génération buvaient des whisky cul sec et dansait les slows, avec de la chance t'avais un baiser en fin de soirée.
:lol:
Tu as une étrange vision de ce qu'étaient les boîtes de nuit il y a 35/40 ans.

Pendant années 70/80,, on parlait encore très peu des problèmes de pollution, de chômage etc. Les jeunes étaient plus insouciants qu'aujourd'hui, ils n'avaient pas connu la guerre et l'économie mondiale était en pleine expansion. Tous les espoirs étaient permis, alors tu peux t'imaginer qu'ils se lâchaient bien. Il n'y avait pas encore d’ectasie, mais avec le chichon, l'héro, la coke, le crack, les acides, les champignons, la sauce bolognaise et tout un tas d'autres saloperies du même acabit pour se mettre en vrac, il y avait déjà tout ce qu'il faut pour se défoncer. Mais surtout, c'était les années d'avant le SIDA : le sexe n'inspirait aucune inquiétude et, au contraire, c'était la période où l'on s'acharnait furieusement à faire tomber tous les vieux tabous.

Pour te donner un exemple, dans une boîte de nuit de Val Thorens que je ne peux pas me permettre de nommer même si elle a fermé depuis, les rapports sexuels sur la piste de danse étaient relativement monnaie courante (pas besoin d'aller aux chiottes). Personne n'y faisait trop attention d'ailleurs. Tu vois, on n'a pas attendu 2017 pour se comporter comme des gamins.

En fait, la plus grande différence que je constate avec l'époque actuelle, c'est que l'atmosphère était moins sombre, moins violente, même s'il y avait souvent des bastons en sortie de boîte, comme ça a toujours été les cas un peu partout.
Il y a des incohérences dans ce que tu dis : en 70 il n'y avait pas de coke en Europe . Et l'herbe de cette époque était 30 fois moins forte que celle d'aujourd'hui . Pourquoi mentir ?
Et le sida est arrivé début 80 c'était l'hécatombe dans les hôpitaux .

Donc il faudrait savoir.

Je vois pas où est le plaisir de fantasmer comme ça

beber
Star du forum
Star du forum
Messages : 3089
Enregistré le : 10 nov. 2011, 16:12

02 oct. 2017, 02:19

Toobooda a écrit :
02 oct. 2017, 01:50
Pourquoi mentir ?
Ca c'est clair , pourquoi ?

Avatar du membre
Leticiano
Boxeur professionnel
Boxeur professionnel
Messages : 435
Enregistré le : 22 nov. 2016, 13:05

02 oct. 2017, 10:19

Je vois bien Wilder prendre David Haye un de ces jours

:lol:

Avatar du membre
Marciano
Star du forum
Star du forum
Messages : 5826
Enregistré le : 30 juil. 2006, 00:43
Localisation : Savoie 73

02 oct. 2017, 11:42

babycool a écrit :
01 oct. 2017, 21:33
Briscoe a tout dit pour ce qui est du dopage.

Je précise que je ne pense pas les Holyfield&Co propres. Mais je ne vais pas cracher sur les fois où on arrive à les choper ;)
Je suis désolé mais Briscoe n'a rien dit du tout sauf expliquer plus précisément comment ca se passe .
La WBC mandate l'organisme anti dopage, et c'est bien la WBC le grand maitre du jeu.

La WBC qui fera tout pour garder en tête de gondole le seul américain de la catégorie reine. Mieux vaut Wilder qu'unOrtiz en champion, un cubain qui n'attire personne et en plus vieux.
Biensur que Wilder passe lui aussi des teste antidopage, sauf qu'on les contourne plus facilement quand on a la chance de savoir quand ils vont avoir lieu, même les dit "inopiné ".

Tous les sports sont aux même niveau, et la boxe n'est pas plus propre que le foot. Tout est une histoire de système. Si tu représente quelque chose pour le système, tu sera "protéger", si tu le deviens plus , ou moins, tu le sera moins.
Maradona n'avait pas attendu 1990 pour prendre de la coke et autre produit.Depuis 1982 il tappait dedans. Sauf qu'à l'époque où il était la star, on lui donnait les moyens de contourner facilement les controles, ou le système fermait les yeux sur certains;
Puis dés qu'il a "dérangé" ce système, on l'a fait sauté au grand jour. Ils n'ont pas mis de poudre eux même dans on café non, sachant qu'il "tapait" ils l'ont juste chopé au bon moment.

Qu'Ortiz se dope a l'entrainement à 1 mois du combat, ca surprend qui ? Les entrainement sont ce qu'il y a de plus dur, entre les produit de récup et autre, je crois pas qu'il y ai beaucoup de sportif saint aux entraînements. C'est différent que de monter charger à mort sur le ring.
(C'est pourquoi j'espère encore à une clémence et que ce combat se fasse, même si je sent qu'Ortiz sera mou du genou, il a une technique suffissante pour représenter un vrai challenge )


Donc chacun ses opinions mais avons juste que :
Depuis la comète Shanon Briggs, il y a juste eu les cousins Brewster-Byrd qui ont galéré eux aussi à galérer en champion du monde américain.
En gros depuis Holyfied, il n' y a plus de grand champion américain digne de ce nom dans caté reine. Ca date, et tous le monde attend ca, y compris la WBC qui est la fédé la plus importante aux états unis.
Maintenant qu'il y en a un de crédible, comme par magie, les 2 seuls challengers vraiment dangereux pour lui tombent pour dopage.
Il bénéficie en plus de clémence pour ses défenses, et n'a encore jamais affronter son challenger n)1. En presque 3 ans, il y a toujours un truc, ne subi aucune pression, en gros, techniquement, il n a jamais pu faire on boulot de champion du monde .

Alors oui j'ai mes certitudes et et oui je comprend qu'on peut ne pas être d'accord, mais avouons s'il vous plait, que la carrière de Wilder ( que je trouve bon ), est une blague et qu'il est un champion en carton.
Il n'a juste le titre .

Qu'il prennent Whyte alors, ce sera déjà pas mal, l'anglais se propose et je trouve qu'il est légitime vu la faiblesse de la caté.
Un classement des combats poids lourd que j'ai trouvé assez sympa ici :

Avatar du membre
cleming
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 14237
Enregistré le : 13 août 2011, 13:28
Contact :

02 oct. 2017, 11:48

Ca ne tient pas debout le clan Povetkin met beaucoup plus de pognon sur la table que celui de Wilder pour la WBC ! De plus si on suit ton raisonnement quel intérêt pour la WBC de protéger Stiverne devant Povetkin ? Je rappelle que le Polonais Wawryk (pas un énorme danger) est également tombé alors qu'il devait affronter Wilder, le vrai problème avec ces mecs c'est que dès qu'ils se font contrôler un peu sérieusement il saute !
J'aimerais bien quelques éléments concrets concernant ce que tu avances à propos de Maradona.
Modifié en dernier par cleming le 02 oct. 2017, 11:50, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
vince13000
Boxeur chevronné
Boxeur chevronné
Messages : 1591
Enregistré le : 19 févr. 2015, 17:31

02 oct. 2017, 11:50

Marciano : Tu critiques l'adversité de Wilder et tu veux qu'il prenne Whyte ??

Non le combat contre Ortiz aura lieu je pense, Wilder est d'accord pour affronter un dopé.
BOMB ZQUAD

Avatar du membre
cleming
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 14237
Enregistré le : 13 août 2011, 13:28
Contact :

02 oct. 2017, 12:13

Image

Avatar du membre
Briscoe
Netboxe Hall of Famer
Netboxe Hall of Famer
Messages : 28641
Enregistré le : 26 mai 2007, 17:15
Localisation : Caen
Contact :

02 oct. 2017, 12:28

Toobooda a écrit :
02 oct. 2017, 00:13
Briscoe a écrit :
01 oct. 2017, 21:39
Toobooda a écrit :
01 oct. 2017, 21:22



Ce sont mes dires et ils n'engagent que moi bien entendu. Mais tu dis avoir 45 ans de passion pour la boxe, donc j'estime ton âge a ... 55-60 ans .

Prend en considération que tu es plutôt de la vieille génération et que les choses ont evolués (ou régressé ) C'est comme les boites de nuit, ta génération buvaient des whisky cul sec et dansait les slows, avec de la chance t'avais un baiser en fin de soirée.

Maintenant presque tout le monde tape de la coke et les filles qui sont font défoncer le cul dans les toilettes sont monnaie courante.


Le sport n'est pas epargné par ces changements societal.

Garde à l'esprit que c'est facile de tromper les gens, un pochoir de coke dans le caleçon, un pipi, pochoir au toilette , chasse tiré et le tour est joué.
:D :lol:

Un peu simpliste ton explication..

Crois moi qu'avec mon métier, je suis plutôt au courant des mœurs des jeunes gens . Au fait les gens de ma génération n'allaient pas en boite mais au bal et ils ne buvaient pas de whisky mais plutôt des canettes de bière :wink:

Enfin je ne sais pas si tu es au courant mais ce forum est lu par beaucoup de personnalités de la boxe, tu ne te doutes surement pas du nombre de boxeurs, d'entraineurs, d'arbitres (il y en a d'ailleurs 2 de premier plan comme membres) . Je pense que tes affirmations vont sérieusement les choquer, je crois que tu es peu mythomane, désolé mais tu vas trop loin.
Briscoe, tu pense ce que tu veux de moi.
Mytho ou pas, je ne prend pas les choses de façon personnel.

Je peux t'assurer une chose. Le dopage est fortement présent au niveau amateur et professionnel .

Mon propos est le suivant : il y a de la prise de cocaine même au niveau amateur. Je comprend que vous soyez choqué qu'un boxeur amateur ou pro fasse ça et je le suis tout autant que vous mais c'est la réalité .

N'y a t'il pas eut il y a quelques années un tennisman amateur mort parce que le père de l'adversaire droguait aux sédatif ses concurrents ?

La drogue, le dopage sont présent dans toutes les strates de la société et ne s'arrête pas à la frontière de la boxe...

Garde une chose à l'esprit , le grand neuro psychiatre et conférencier Boris cyrulnik a dit que les seuls personnes qui ne doutent pas sont les fanatisés, les enfants et les debils mentaux.

Toi tu n'a visiblement aucun doute, mais tu n'es ni un enfant ni un fanatisé.
Tu ne m'apprend rien sur le fait que l'on se dope dans le sport de haut niveau, amateur ou pro, sans prétention, je pense bien connaitre ce sujet du dopage pour m'y intéresser depuis un petit moment. Ensuite tu cites Cyrulnik et là j'ai un choc parce que figure toi que dans mon milieu professionnel, on s'appuie sur ses travaux et principalement sur le principe de résilience.

Enfin tu pars d'une affirmation selon laquelle les boxeurs amateurs autour de toi prennent de la coke avant de monter sur le ring pour finalement dire que c'est une connaissance d'un copain...ce n'est pas sérieux, c'est tout.
Il y a probablement des gens qui ont des problèmes de toxicomanie dans le sport et bien sur dans la boxe mais ce que tu affirmes c'est autre chose et je n'y crois pas une seconde.
" Respecter le mérite des autres ne peut jamais être un tort"

Avatar du membre
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 9547
Enregistré le : 23 mai 2011, 14:36

02 oct. 2017, 12:31

Toobooda a écrit :
02 oct. 2017, 01:50
germain martin a écrit :
01 oct. 2017, 22:45
Toobooda a écrit :
01 oct. 2017, 21:22
Prend en considération que tu es plutôt de la vieille génération et que les choses ont evolués (ou régressé ) C'est comme les boites de nuit, ta génération buvaient des whisky cul sec et dansait les slows, avec de la chance t'avais un baiser en fin de soirée.
:lol:
Tu as une étrange vision de ce qu'étaient les boîtes de nuit il y a 35/40 ans.

Pendant années 70/80,, on parlait encore très peu des problèmes de pollution, de chômage etc. Les jeunes étaient plus insouciants qu'aujourd'hui, ils n'avaient pas connu la guerre et l'économie mondiale était en pleine expansion. Tous les espoirs étaient permis, alors tu peux t'imaginer qu'ils se lâchaient bien. Il n'y avait pas encore d’ectasie, mais avec le chichon, l'héro, la coke, le crack, les acides, les champignons, la sauce bolognaise et tout un tas d'autres saloperies du même acabit pour se mettre en vrac, il y avait déjà tout ce qu'il faut pour se défoncer. Mais surtout, c'était les années d'avant le SIDA : le sexe n'inspirait aucune inquiétude et, au contraire, c'était la période où l'on s'acharnait furieusement à faire tomber tous les vieux tabous.

Pour te donner un exemple, dans une boîte de nuit de Val Thorens que je ne peux pas me permettre de nommer même si elle a fermé depuis, les rapports sexuels sur la piste de danse étaient relativement monnaie courante (pas besoin d'aller aux chiottes). Personne n'y faisait trop attention d'ailleurs. Tu vois, on n'a pas attendu 2017 pour se comporter comme des gamins.

En fait, la plus grande différence que je constate avec l'époque actuelle, c'est que l'atmosphère était moins sombre, moins violente, même s'il y avait souvent des bastons en sortie de boîte, comme ça a toujours été les cas un peu partout.
Il y a des incohérences dans ce que tu dis : en 70 il n'y avait pas de coke en Europe . Et l'herbe de cette époque était 30 fois moins forte que celle d'aujourd'hui . Pourquoi mentir ?
Et le sida est arrivé début 80 c'était l'hécatombe dans les hôpitaux .

Donc il faudrait savoir.

Je vois pas où est le plaisir de fantasmer comme ça
Je ne fantasme pas et je ne mens pas.
Bien sûr qu'il y avait de la coke en France dans les années 70 (il y en avait déjà dans les années 20 !), même si l'héro et le LSD étaient plus courants. La coke, c'était considéré plutôt considéré comme un loisir de riches. Le crack s'est vraiment répandu dans les années 80.

Le SIDA est apparu à la toute fin de ces années 70, mais, pour avoir vécu cette époque (j'avais 20 ans en 80), la protection n'est pas entrée dans les mœurs tout de suite, loin de là. C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles il y a eu une telle hécatombe. On ne savait pas précisément ce que c'était, comment ça se transmettait (au début des années 80, le bruit courait même que ça ne touchait que les homosexuels, après on y a ajouté les camés)... Bref, on n'était pas vraiment informé comme on peut l'être aujourd'hui. En ce qui me concerne, j'ai commencé vraiment à flipper avec ça seulement en 86 et j'étais loin d'être le seul dans ce cas là.

Quant à l'herbe et au chichon, la "française" était très pauvre en THC, on ne savait pas bien la faire pousser dans les meilleures conditions, c'est vrai. Mais il y avait le népalais noir, la chacha africaine etc. qui envoyaient bien fort. On trouvait aussi des huiles qui défonçaient bien.

Comprends bien que je n'idéalise pas cette période, simplement le tableau que tu en dresses est une caricature très, très loin de la réalité.
Ce qu'il faut en retenir, c'est que - au moins dans les grandes villes - les jeunes étaient plus insouciants (et probablement plus irresponsables en conséquence) qu'aujourd'hui parce qu'ils vivaient dans un contexte moins sombre. C'était la période post-soixante huit où la jeunesse voulait à tout prix (et souvent au prix de belles conneries et d'incohérences) sortir du carcan des mœurs de leurs parents.

Toobooda
Boxeur amateur
Boxeur amateur
Messages : 167
Enregistré le : 28 août 2017, 01:43

02 oct. 2017, 13:18

Briscoe a écrit :
02 oct. 2017, 12:28
Toobooda a écrit :
02 oct. 2017, 00:13
Briscoe a écrit :
01 oct. 2017, 21:39


:D :lol:

Un peu simpliste ton explication..

Crois moi qu'avec mon métier, je suis plutôt au courant des mœurs des jeunes gens . Au fait les gens de ma génération n'allaient pas en boite mais au bal et ils ne buvaient pas de whisky mais plutôt des canettes de bière :wink:

Enfin je ne sais pas si tu es au courant mais ce forum est lu par beaucoup de personnalités de la boxe, tu ne te doutes surement pas du nombre de boxeurs, d'entraineurs, d'arbitres (il y en a d'ailleurs 2 de premier plan comme membres) . Je pense que tes affirmations vont sérieusement les choquer, je crois que tu es peu mythomane, désolé mais tu vas trop loin.
Briscoe, tu pense ce que tu veux de moi.
Mytho ou pas, je ne prend pas les choses de façon personnel.

Je peux t'assurer une chose. Le dopage est fortement présent au niveau amateur et professionnel .

Mon propos est le suivant : il y a de la prise de cocaine même au niveau amateur. Je comprend que vous soyez choqué qu'un boxeur amateur ou pro fasse ça et je le suis tout autant que vous mais c'est la réalité .

N'y a t'il pas eut il y a quelques années un tennisman amateur mort parce que le père de l'adversaire droguait aux sédatif ses concurrents ?

La drogue, le dopage sont présent dans toutes les strates de la société et ne s'arrête pas à la frontière de la boxe...

Garde une chose à l'esprit , le grand neuro psychiatre et conférencier Boris cyrulnik a dit que les seuls personnes qui ne doutent pas sont les fanatisés, les enfants et les debils mentaux.

Toi tu n'a visiblement aucun doute, mais tu n'es ni un enfant ni un fanatisé.
Tu ne m'apprend rien sur le fait que l'on se dope dans le sport de haut niveau, amateur ou pro, sans prétention, je pense bien connaitre ce sujet du dopage pour m'y intéresser depuis un petit moment. Ensuite tu cites Cyrulnik et là j'ai un choc parce que figure toi que dans mon milieu professionnel, on s'appuie sur ses travaux et principalement sur le principe de résilience.

Enfin tu pars d'une affirmation selon laquelle les boxeurs amateurs autour de toi prennent de la coke avant de monter sur le ring pour finalement dire que c'est une connaissance d'un copain...ce n'est pas sérieux, c'est tout.
Il y a probablement des gens qui ont des problèmes de toxicomanie dans le sport et bien sur dans la boxe mais ce que tu affirmes c'est autre chose et je n'y crois pas une seconde.
Relie mes propos Briscoe.

J'ai dis "Quand je vois que certains prennent de la coke avant de monter sur un ring " je ne fais pas de généralité . Je prend cet exemple en référence que si certains le font en amateur, je n'ose imaginer chez les pros.

Oui dans ton milieu professionnel on s'appui sur le principe de résilience . Et alors ? Tu pense épater qui ?

Tu sais ce qu'on dit. La science c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étal .

Répondre
  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités