Pat Manuel, premier boxeur Transgenre!

Discussion autour de la boxe anglaise professionnelle
Avatar du membre
Briscoe
Netboxe Hall of Famer
Netboxe Hall of Famer
Messages : 28073
Enregistré le : 26 mai 2007, 17:15
Localisation : Caen
Contact :

28 sept. 2017, 20:07

Longarms a écrit :
28 sept. 2017, 18:54
anthoto1 a écrit :
28 sept. 2017, 18:37
brasilou a écrit :
28 sept. 2017, 18:19
L'être humain et libre de penser et agir comme bon lui semble l'importance c'est d’être heureux.
Jusqu'à ce qu'une homme transgenre se fasse tabasser à mort par un boxeur, ou qu'une femme transgenre envoie ad patres un femme. Outre les évidentes disparités compétitives (une question qui se pose également pour les athlètes hermaphrodites du 800 mètres féminin en athétisme), il existerait un danger à licencier des transgenres malgré les différences physiques pour complaire à la doxa du politiquement correct.

Que des femmes/hommes biologiques se sentent mieux en changeant de sexe à l'état civil, cela ne fait pas d'eux des hommes/femmes de naissance sur un plan physique.
Moi j'ai arrêté depuis longtemps les explications... le politiquement correct à ses limites biologiques naturelles qu'on le veuille ou non, mais c'est dans l'ere actuelle et son jusqu'au boutisme idiot.

Le problème c'est meme pas que "lui biologique" ou "elle de choix" soit blessé, mais plutot l'adversaire qui en subira les conséquences psychologiques. (Perso je n'accepterais jamais ce combat.)
Et si on occulte le coté sportif, avis que je partage, que penses tu de sa volonté de changer de sexe ?
Est ce son droit et sera t-il tout étant respectable en tant qu' homme qu'elle ne l'était en tant que femme ?
" Respecter le mérite des autres ne peut jamais être un tort"

anthoto1
Boxeur chevronné
Boxeur chevronné
Messages : 1035
Enregistré le : 02 déc. 2010, 22:53

28 sept. 2017, 20:15

Briscoe a écrit :
28 sept. 2017, 20:07
Et si on occulte le coté sportif, avis que je partage, que penses tu de sa volonté de changer de sexe ?
Est ce son droit et sera t-il tout étant respectable en tant qu' homme qu'elle ne l'était en tant que femme ?
On parle de sport, pas de philosophie. En l'occurrence, quand le politiquement correct écrase la logique sportive, c'est qu'il y a une arrière pensée malsaine derrière. On instrumentalise ici le sport pour, au mieux, conforter un individu aux dépends des autres, au pire, pour faire place nette à une idéologie. En matière de sport, ce qui doit prévaloir, c'est précisément la logique sportive. Ici, la logique sportive découle de la réalité biologique : le sexe est déterminé par la génétique, et la masse musculaire avec. Faire combattre des transgenres avec des personnes nés biologiquement d'un autre sexe ne prouve rien et, en plus, cela met en manger les deux boxeurs.

Que le cheminement existentiel de cette personne soit admirable , peut-être (personnellement, je m'en fous complètement), mais pas plus que celui d'autres, y compris de personnes qui n'ont pas changé de sexe ou qui ne sont pas médiatisés pour servir d'alibi à un combat idéologique.

Avatar du membre
Briscoe
Netboxe Hall of Famer
Netboxe Hall of Famer
Messages : 28073
Enregistré le : 26 mai 2007, 17:15
Localisation : Caen
Contact :

28 sept. 2017, 20:22

anthoto1 a écrit :
28 sept. 2017, 20:15
Briscoe a écrit :
28 sept. 2017, 20:07
Et si on occulte le coté sportif, avis que je partage, que penses tu de sa volonté de changer de sexe ?
Est ce son droit et sera t-il tout étant respectable en tant qu' homme qu'elle ne l'était en tant que femme ?
On parle de sport, pas de philosophie. En l'occurrence, quand le politiquement correct écrase la logique sportive, c'est qu'il y a une arrière pensée malsaine derrière. On instrumentalise ici le sport pour, au mieux, conforter un individu aux dépends des autres, au pire, pour faire place nette à une idéologie. En matière de sport, ce qui doit prévaloir, c'est précisément la logique sportive. Ici, la logique sportive découle de la réalité biologique : le sexe est déterminé par la génétique, et la masse musculaire avec. Faire combattre des transgenres avec des personnes nés biologiquement d'un autre sexe ne prouve rien et, en plus, cela met en manger les deux boxeurs.

Que le cheminement existentiel de cette personne soit admirable , peut-être (personnellement, je m'en fous complètement), mais pas plus que celui d'autres, y compris de personnes qui n'ont pas changé de sexe ou qui ne sont pas médiatisés pour servir d'alibi à un combat idéologique.
Je partage l'avis sur le coté sportif, pour le reste tu t'égares.

Je demande juste si on peut reconnaitre à cette personne le droit de faire ce qu'elle veut pour être heureuse sans être jugée. Cela n'a rien à voir avec le politiquement correct dont je me moque éperdument. Je ne vois pas de combat idéologique là dedans mais une affaire personnelle d'un individu qui a le droit à la différence.
" Respecter le mérite des autres ne peut jamais être un tort"

anthoto1
Boxeur chevronné
Boxeur chevronné
Messages : 1035
Enregistré le : 02 déc. 2010, 22:53

28 sept. 2017, 20:28

Briscoe a écrit :
28 sept. 2017, 20:22
Je demande juste si on peut reconnaitre à cette personne le droit de faire ce qu'elle veut pour être heureuse sans être jugée. Cela n'a rien à voir avec le politiquement correct dont je me moque éperdument. Je ne vois pas de combat idéologique là dedans mais une affaire personnelle d'un individu qui a le droit à la différence.
Individualisme forcené : on sait bien que si ce genre de cas dépassait le stade de l'anecdote, l'intégrité physique de ceux qui veulent être "heureux sans être jugé" seraient menacés et celle, mentale ou physique, de ceux qui les affronteraient sur un ring. Il est bien évident que, si cet athlète faisait du 100m ou de la marche athlétique, on s'en foutrait. Mais, quand on vit en société, la liberté des uns impacte forcément celle des autres. Dans le même ordre d'idée, les femmes transgenres doivent-elles avoir le droit de participer à des compétitions qu'elles écraseraient étant donné leur avantage physique naturellement insurmontable ? Il est bien évident que non.

Avatar du membre
Briscoe
Netboxe Hall of Famer
Netboxe Hall of Famer
Messages : 28073
Enregistré le : 26 mai 2007, 17:15
Localisation : Caen
Contact :

28 sept. 2017, 20:35

anthoto1 a écrit :
28 sept. 2017, 20:28
Briscoe a écrit :
28 sept. 2017, 20:22
Je demande juste si on peut reconnaitre à cette personne le droit de faire ce qu'elle veut pour être heureuse sans être jugée. Cela n'a rien à voir avec le politiquement correct dont je me moque éperdument. Je ne vois pas de combat idéologique là dedans mais une affaire personnelle d'un individu qui a le droit à la différence.
Individualisme forcené : on sait bien que si ce genre de cas dépassait le stade de l'anecdote, l'intégrité physique de ceux qui veulent être "heureux sans être jugé" seraient menacés et celle, mentale ou physique, de ceux qui les affronteraient sur un ring. Il est bien évident que, si cet athlète faisait du 100m ou de la marche athlétique, on s'en foutrait. Mais, quand on vit en société, la liberté des uns impacte forcément celle des autres. Dans le même ordre d'idée, les femmes transgenres doivent-elles avoir le droit de participer à des compétitions qu'elles écraseraient étant donné leur avantage physique naturellement insurmontable ? Il est bien évident que non.
On ne parle pas de la même chose :D

J'évoque son droit à la différence, à changer de sexe sans être jugé, c'est ce que je demandais à Longarms.

Pour ce qui est du sport, je suis bien entendu d'accord que c'est stupide tant c'est inéquitable et là en l’occurrence totalement inconscient. On le constate avec Caster Semenya ou Jarmila Kratochvílova (même si son sexe masculin n'a jamais été établi) , il y a plus de trente ans..
" Respecter le mérite des autres ne peut jamais être un tort"

Répondre
  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité