Les Français en ont marre de ces guignols de politiques !!

Le lieu pour parler de tout et de rien, pas forcément de boxe
Répondre
Avatar du membre
Briscoe
Netboxe Hall of Famer
Netboxe Hall of Famer
Messages : 26859
Enregistré le : 26 mai 2007, 17:15
Localisation : Caen
Contact :

26 mai 2017, 11:29

Aujourd'hui on vit dans un pays où l'on cadenasse les travailleurs avec du chantage.

Depuis que les gouvernements successifs se sont mis à lutter contre les déficits pour satisfaire la finance et Mme Merkel au lieu de penser à améliorer le quotidien des gens, la pauvreté s'est accrue.
La plupart des économistes s'accordent sur le fait que l'objectif des 3% de déficit, ne repose sur rien. Les gouvernements disent que la France a une dette considérable mais quand il est demandé à qui est du cet argent, ils répondent les banques. Ok mais qui possèdent ces banques ? Aux Arnaud, Bettencourt et cie qui y sont majoritaires en actions et à qui les gouvernements successifs ont fait des cadeaux en milliards pour combattre le chômage...Ils ont réduit le chômage ? Non mais ils ont prêté à l'état cet argent des Français et ils font encore des bénéfices là dessus. Des usuriers !!!! Je résume un peu simplement mais c'est le parcours de l'argent public filé aux gros du CAC 40.

Tout est anxiogène dans cette société, le citoyen est culpabilisé au maximum. On ne vote plus en espérant obtenir un avenir meilleur, on prie juste pour que l'on ne perde pas le peu que nous possédons, c'est terrible pour nos enfants ce projet là.
Le chômage ? De la faute aux chômeurs, il faut baisser leurs allocations tout en donnant toujours plus aux entreprises qui licencient. Comment peux t-on imaginer que le chômage baissera ? Les grosses entreprises n'ont jamais gagné autant d'argent, il faut être stupide pour croire que l'on donnerait un peu moins de dividendes aux actionnaires qui se gavent de plus en plus pour qu'ils embauchent.

Mais pendant ce temps là que proposent-ils pour les 90% de Français qui se lèvent le matin pour des salaires de misère ? Rien, à part le chantage: "vous avez du boulot, estimez vous heureux"

La France est riche, très riche même, il y a des Français plus que très riches mais la majorité doit toujours se serrer la ceinture.
Contrairement à une certaine époque, on ne travaille plus pour que le pays soit prospère et qu'il propose quelques avancées au peuple mais pour que les riches soient toujours plus riches même s'il faut pour cela appauvrir encore plus les plus pauvres et détricoter tout ce qui a été acquis par les salariés. Il me reste trois ans à bosser après déjà 43 ans de travail, mais toutes les luttes qu'il va y avoir pour préserver les acquis, j'en serais et autant de fois qu'il le faudra, je trouve que c'est un devoir que de préserver les acquis sociaux.
" Respecter le mérite des autres ne peut jamais être un tort"

Avatar du membre
MARVELOUS-1
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 17929
Enregistré le : 13 mars 2007, 16:05

26 mai 2017, 11:44

Briscoe a écrit :Aujourd'hui on vit dans un pays où l'on cadenasse les travailleurs avec du chantage.

Depuis que les gouvernements successifs se sont mis à lutter contre les déficits pour satisfaire la finance et Mme Merkel au lieu de penser à améliorer le quotidien des gens, la pauvreté s'est accrue.
La plupart des économistes s'accordent sur le fait que l'objectif des 3% de déficit, ne repose sur rien. Les gouvernements disent que la France a une dette considérable mais quand il est demandé à qui est du cet argent, ils répondent les banques. Ok mais qui possèdent ces banques ? Aux Arnaud, Bettencourt et cie qui y sont majoritaires en actions et à qui les gouvernements successifs ont fait des cadeaux en milliards pour combattre le chômage...Ils ont réduit le chômage ? Non mais ils ont prêté à l'état cet argent des Français et ils font encore des bénéfices là dessus. Des usuriers !!!! Je résume un peu simplement mais c'est le parcours de l'argent public filé aux gros du CAC 40.

Tout est anxiogène dans cette société, le citoyen est culpabilisé au maximum. On ne vote plus en espérant obtenir un avenir meilleur, on prie juste pour que l'on ne perde pas le peu que nous possédons, c'est terrible pour nos enfants ce projet là.
Le chômage ? De la faute aux chômeurs, il faut baisser leurs allocations tout en donnant toujours plus aux entreprises qui licencient. Comment peux t-on imaginer que le chômage baissera ? Les grosses entreprises n'ont jamais gagné autant d'argent, il faut être stupide pour croire que l'on donnerait un peu moins de dividendes aux actionnaires qui se gavent de plus en plus pour qu'ils embauchent.

Mais pendant ce temps là que proposent-ils pour les 90% de Français qui se lèvent le matin pour des salaires de misère ? Rien, à part le chantage: "vous avez du boulot, estimez vous heureux"

La France est riche, très riche même, il y a des Français plus que très riches mais la majorité doit toujours se serrer la ceinture.
Contrairement à une certaine époque, on ne travaille plus pour que le pays soit prospère et qu'il propose quelques avancées au peuple mais pour que les riches soient toujours plus riches même s'il faut pour cela appauvrir encore plus les plus pauvres et détricoter tout ce qui a été acquis par les salariés. Il me reste trois ans à bosser après déjà 43 ans de travail, mais toutes les luttes qu'il va y avoir pour préserver les acquis, j'en serais et autant de fois qu'il le faudra, je trouve que c'est un devoir que de préserver les acquis sociaux.
Bien vu Briscoe!
J'ai l'impression quand je te lis et quand je lis d'autres forumeurs qu'il y a une prise de conscience de ce qui se passe réellement et qui sont les victimes et coupables.
Dommage que ça ne se généralise pas!.

Avatar du membre
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 8423
Enregistré le : 23 mai 2011, 14:36

26 mai 2017, 15:28

Nos gouvernements successifs sont assez mal placés pour nous faire la morale parce qu'il n'ont pas donné l'exemple : Opacité et manipulations à tous les étages.

Par contre, ça ne doit pas nous donner bonne conscience parce que pour ne pas culpabiliser, il faut être sourd et aveugle ou alors complètement aux fraises : Qu'ils soient très pauvres ou richissimes, les français sont très corrompus. Sans cette corruption qui prend son assise dans les milieux les plus pauvres, les grandes fortunes ne prospéreraient pas comme elles le font, c'est à dire en détournant l'esprit de la loi, voire en la bafouant purement et simplement.

Avatar du membre
MARVELOUS-1
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 17929
Enregistré le : 13 mars 2007, 16:05

26 mai 2017, 16:03

germain martin a écrit :Nos gouvernements successifs sont assez mal placés pour nous faire la morale parce qu'il n'ont pas donné l'exemple : Opacité et manipulations à tous les étages.

Par contre, ça ne doit pas nous donner bonne conscience parce que pour ne pas culpabiliser, il faut être sourd et aveugle ou alors complètement aux fraises : Qu'ils soient très pauvres ou richissimes, les français sont très corrompus. Sans cette corruption qui prend son assise dans les milieux les plus pauvres, les grandes fortunes ne prospéreraient pas comme elles le font, c'est à dire en détournant l'esprit de la loi, voire en la bafouant purement et simplement.
Un pauvre qui essaie de "profiter" du système a, à mes yeux plus d'excuses qu'un ministre, qu'un grand patron ou qu'un banquier...

Un vol par nécessité est pour moi pardonnable, un vol par cupidité est lamentable.

Avatar du membre
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 8423
Enregistré le : 23 mai 2011, 14:36

26 mai 2017, 16:54

MARVELOUS-1 a écrit :
germain martin a écrit :Nos gouvernements successifs sont assez mal placés pour nous faire la morale parce qu'il n'ont pas donné l'exemple : Opacité et manipulations à tous les étages.

Par contre, ça ne doit pas nous donner bonne conscience parce que pour ne pas culpabiliser, il faut être sourd et aveugle ou alors complètement aux fraises : Qu'ils soient très pauvres ou richissimes, les français sont très corrompus. Sans cette corruption qui prend son assise dans les milieux les plus pauvres, les grandes fortunes ne prospéreraient pas comme elles le font, c'est à dire en détournant l'esprit de la loi, voire en la bafouant purement et simplement.
Un pauvre qui essaie de "profiter" du système a, à mes yeux plus d'excuses qu'un ministre, qu'un grand patron ou qu'un banquier...

Un vol par nécessité est pour moi pardonnable, un vol par cupidité est lamentable.
Un pauvre qui accepte de fermer les yeux sur les petites malhonnêtetés de son patron ou de sa mairie en échange de petites faveurs est aussi coupable de l'état du monde que Trump.

Ce petit avantage qu'il va accepter, c'est peut-être le moyen de finir le mois sans se mettre dans le rouge (ou pas trop), c'est une bouffée d'oxygène.
C'est donc peut-être pardonnable, comme tu le dis, mais pas excusable, parce que le pauvre gars, il contribue à l'exploitation des masses laborieuses, aux inégalités et à la corruption, c'est à dire aux fondations sur lesquelles la plupart des très grandes fortunes et des tyrannies ont été bâties.

Et après, il va dire qu'avec les pourris qu'on a au gouvernement, on n'a pas de scrupules à avoir. C'est stupide, lâche, irresponsable et suicidaire. C'est le serpent qui se mord la queue.

Avatar du membre
MARVELOUS-1
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 17929
Enregistré le : 13 mars 2007, 16:05

26 mai 2017, 17:30

Celui qui vole pour éviter de mourir de faim a pour moi plus d'excuses que FILLON ou LAGARDE!
Un voleur dans un supermarché sera condamné et fera sa peine, LAGARDE reconnue coupable est exemptée de peine.
Elle aura coûté cher au contribuable.

Avatar du membre
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 8423
Enregistré le : 23 mai 2011, 14:36

26 mai 2017, 17:53

MARVELOUS-1 a écrit :Celui qui vole pour éviter de mourir de faim a pour moi plus d'excuses que FILLON ou LAGARDE!
Un voleur dans un supermarché sera condamné et fera sa peine, LAGARDE reconnue coupable est exemptée de peine.
Elle aura coûté cher au contribuable.
Pas la peine de me citer des exemples d'injustice, on sait très bien qu'il y en a pléthore.

Sinon, on est tous différents, on a donc tous des repères et des valeurs différents. Seulement il faut bien une loi pour tous. Si on commence à trouver des excuses (ce qu'on appelle des circonstances atténuantes) en se basant sur des critères difficilement quantifiables (la misère, le besoin, le mérite etc.), non seulement on en sort plus, mais on va créer des tensions parce qu'il y aura toujours des mécontents qui ne vont pas partager le point de vue des juges et crier à l'injustice ou au protectionnisme.
Et ne pourra pas leur donner tort à moins d'imposer une pensée unique. Très peu pour moi.

En conséquence de quoi, on peut porter un jugement en fonction des dommages subis et ajuster ajuster au mieux la peine en fonction des moyens de l'accusé. Ca, ça me paraît raisonnable.

Ca n'empêche pas que la corruption - et peu importe les excuses qu'on puisse avoir - contribue essentiellement à l'état du monde dans lequel nous vivons, y compris la pollution, les inégalités, les guerres et les révolutions.

Après, il faut faire un choix. On peut continuer à jouer les victimes tout en essayant de se débrouiller dans son coin ou avec ses potes... Mais dans ce cas, peut-on se plaindre sans provoquer - au mieux - des éclats de rire ?

Avatar du membre
MARVELOUS-1
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 17929
Enregistré le : 13 mars 2007, 16:05

28 mai 2017, 08:51

germain martin a écrit :
MARVELOUS-1 a écrit :Celui qui vole pour éviter de mourir de faim a pour moi plus d'excuses que FILLON ou LAGARDE!
Un voleur dans un supermarché sera condamné et fera sa peine, LAGARDE reconnue coupable est exemptée de peine.
Elle aura coûté cher au contribuable.
Pas la peine de me citer des exemples d'injustice, on sait très bien qu'il y en a pléthore.

Sinon, on est tous différents, on a donc tous des repères et des valeurs différents. Seulement il faut bien une loi pour tous. Si on commence à trouver des excuses (ce qu'on appelle des circonstances atténuantes) en se basant sur des critères difficilement quantifiables (la misère, le besoin, le mérite etc.), non seulement on en sort plus, mais on va créer des tensions parce qu'il y aura toujours des mécontents qui ne vont pas partager le point de vue des juges et crier à l'injustice ou au protectionnisme.
Et ne pourra pas leur donner tort à moins d'imposer une pensée unique. Très peu pour moi.

En conséquence de quoi, on peut porter un jugement en fonction des dommages subis et ajuster ajuster au mieux la peine en fonction des moyens de l'accusé. Ca, ça me paraît raisonnable.

Ca n'empêche pas que la corruption - et peu importe les excuses qu'on puisse avoir - contribue essentiellement à l'état du monde dans lequel nous vivons, y compris la pollution, les inégalités, les guerres et les révolutions.

Après, il faut faire un choix. On peut continuer à jouer les victimes tout en essayant de se débrouiller dans son coin ou avec ses potes... Mais dans ce cas, peut-on se plaindre sans provoquer - au mieux - des éclats de rire ?
Je cite les exemples que je veux.
Après tout nous sommes en pseudo DEMOCRATIE!

La différence entre un pauvre qui vole et un dirigeant qui vole c'est que c'est le dirigeant qui a affamé le pauvre en le privant de son travail en tirant les salaires par le bas.
Et qui le pousse donc aux pires extrémités.

Le Politique, à la solde des Grands groupes et du monde de la finance votent des lois qui enrichissent les puissants et appauvrissent le peuple.

Alors tu me permettras de dire que tous les voleurs ne sont pas égaux devant des lois votées par des politiques corrompus au service des corrupteurs!

Se rebeller contre ce Système devrait être un devoir.

"Celui qui n'a pas le courage de se rebeller n'a pas le droit de se lamenter"
Ché GUEVARA

J'ajouterai que celui qui se comporte comme un mouton soumis, docile et sans rébellion a le sort qu'il mérite.
Tout comme l'esclave qui baise la main du maître qui tient le fouet.

Avatar du membre
MARVELOUS-1
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 17929
Enregistré le : 13 mars 2007, 16:05

28 mai 2017, 08:56

Je n'arriverai jamais à comprendre les "Oncle Tom du LIBERALISME"...

Avatar du membre
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 8423
Enregistré le : 23 mai 2011, 14:36

28 mai 2017, 10:01

MARVELOUS-1 a écrit :Je n'arriverai jamais à comprendre les "Oncle Tom du LIBERALISME"...
Tu reprends toujours le même refrain : Le libéralisme, les moutons etc.
Si Staline, le petit peintre viennois, les tyrans de tout poil et nos dirigeants sont ou ont été à la tête du pouvoir, c'est parce que le peuple les y a mis.
Gueuler pour gueuler, se donner des attitudes rebelles et se coller une étiquette d'insoumis est puéril.

Guevara était prêt à tuer et à mourir pour des idées. L'histoire a démontré que ce genre de personne fait plus de mal que de bien et qu'il laisse le plus souvent des ruines dans son sillage. Que l'on puisse suivre un type pareil est navrant. Il a forgé son pouvoir dans le creuset d'une population pauvre et peu informée, c'est-à-dire de parfaits moutons.
Ca ne fait pas de lui quelqu'un de respectable et ça ne rend pas méprisable le peuple cubain pour autant.

Avatar du membre
MARVELOUS-1
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 17929
Enregistré le : 13 mars 2007, 16:05

28 mai 2017, 11:39

germain martin a écrit :
MARVELOUS-1 a écrit :Je n'arriverai jamais à comprendre les "Oncle Tom du LIBERALISME"...
Tu reprends toujours le même refrain : Le libéralisme, les moutons etc.
Si Staline, le petit peintre viennois, les tyrans de tout poil et nos dirigeants sont ou ont été à la tête du pouvoir, c'est parce que le peuple les y a mis.
Gueuler pour gueuler, se donner des attitudes rebelles et se coller une étiquette d'insoumis est puéril.

Guevara était prêt à tuer et à mourir pour des idées. L'histoire a démontré que ce genre de personne fait plus de mal que de bien et qu'il laisse le plus souvent des ruines dans son sillage. Que l'on puisse suivre un type pareil est navrant. Il a forgé son pouvoir dans le creuset d'une population pauvre et peu informée, c'est-à-dire de parfaits moutons.
Ca ne fait pas de lui quelqu'un de respectable et ça ne rend pas méprisable le peuple cubain pour autant.
Il est vrai que le LIBERALISME fait le Bonheur des hommes!...

Quant à GUEVARA, tu devrais étudier sa vie, son oeuvre plutôt que de dire n'importe quoi à son sujet...
Mais tu es libre de lui préférer BATTISTA, REAGAN, THATCHER, TRUMP ou MACRON...

Ce que je trouve puérile et même pitoyable c'est de baiser les pieds de son bourreau!...

Avatar du membre
Nicolino Locche
Boxeur chevronné
Boxeur chevronné
Messages : 1107
Enregistré le : 01 janv. 2015, 01:03

28 mai 2017, 15:22

Garder de l'esprit critique envers Guevarra ou Castro, c'est être pour Batista ?
Dénoncer les goulags staliniens, c'est être nazi aussi?
Ne pas voir la Corée du Nord comme un paradis sur terre, c'est être un ultralibéral?

Je vois mal comment on peut dénoncer les plus grossières propagandes tout en utilisant ce genre d'oppositions simplistes.


Reste que je ne mets pas non plus au même plan le puissant qui contourne la loi pour encore plus se goinfrer et l'opprimé contraint parfois à des illégalités.
Et les imparfaites lois actuelles de notre imparfaite démocratie ne mettent d'ailleurs pas non plus tous les vols au même plan, puisqu'il est possible-sans que cela soit automatique, c'est même extrêmement rare- d'acquitter une personne contrainte de voler du pain (mais pas plus : un morceau de barbaque, c'est trop, sale assisté vorace!).

Avatar du membre
bidet02
Boxeur vedette
Boxeur vedette
Messages : 2222
Enregistré le : 18 sept. 2013, 14:55

29 mai 2017, 11:43

les dictateurs de la pensée commencent a me gonfler...
ca parle comme eddy Malou ou un senateur congolais dans des tirades mais bon le resultat est la... C'est NIM - PO - RTE - QUOI... :lol: :lol: :lol: :lol:

serieux on en est au stade de comparer des tortionnaires et des dictateurs à Macron...

Je pense que certains devraient aller dans ces pays et dire aux familles, aux opposants politiques et a ceux qui vivent dans la pauvreté pendant que ces pseudo héros révolutionnaires s'enrichissaient qu'ils devraient arreter de se plaindre...
Nous on a Macron...

"ton oncle a été torturé...? oui mais nous Macron il veut plafonner les indemnités prudhomales..."
"L'opposition n'existe pas ici...? Oui mais Macron veut determiner le temps de travail par accord de branche zut..."
"Tu vis dans la misere et t'as pas de quoi manger...? Oui mais ca aurait pu etre pire!!! tu aurais pu vivre sous thatcher et une economie liberale!!!"


:lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
MARVELOUS-1
Légende vivante
Légende vivante
Messages : 17929
Enregistré le : 13 mars 2007, 16:05

29 mai 2017, 14:27

Nicolino Locche a écrit :Garder de l'esprit critique envers Guevarra ou Castro, c'est être pour Batista ?
Dénoncer les goulags staliniens, c'est être nazi aussi?
Ne pas voir la Corée du Nord comme un paradis sur terre, c'est être un ultralibéral?

Je vois mal comment on peut dénoncer les plus grossières propagandes tout en utilisant ce genre d'oppositions simplistes.


Reste que je ne mets pas non plus au même plan le puissant qui contourne la loi pour encore plus se goinfrer et l'opprimé contraint parfois à des illégalités.
Et les imparfaites lois actuelles de notre imparfaite démocratie ne mettent d'ailleurs pas non plus tous les vols au même plan, puisqu'il est possible-sans que cela soit automatique, c'est même extrêmement rare- d'acquitter une personne contrainte de voler du pain (mais pas plus : un morceau de barbaque, c'est trop, sale assisté vorace!).
Ai-je parlé de STALINE ou de HITLER?
Relisez mes postes avant de me prêter des écrits qui ne sont pas miens! SVP!...

Quant au LIBERALISME, je vous invite à lire les dernières conclusions de L'OCDE et du FMI à ce propos!...

Avatar du membre
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 8423
Enregistré le : 23 mai 2011, 14:36

29 mai 2017, 16:14

MARVELOUS-1 a écrit :
Nicolino Locche a écrit :Garder de l'esprit critique envers Guevarra ou Castro, c'est être pour Batista ?
Dénoncer les goulags staliniens, c'est être nazi aussi?
Ne pas voir la Corée du Nord comme un paradis sur terre, c'est être un ultralibéral?

Je vois mal comment on peut dénoncer les plus grossières propagandes tout en utilisant ce genre d'oppositions simplistes.


Reste que je ne mets pas non plus au même plan le puissant qui contourne la loi pour encore plus se goinfrer et l'opprimé contraint parfois à des illégalités.
Et les imparfaites lois actuelles de notre imparfaite démocratie ne mettent d'ailleurs pas non plus tous les vols au même plan, puisqu'il est possible-sans que cela soit automatique, c'est même extrêmement rare- d'acquitter une personne contrainte de voler du pain (mais pas plus : un morceau de barbaque, c'est trop, sale assisté vorace!).
Ai-je parlé de STALINE ou de HITLER?
Relisez mes postes avant de me prêter des écrits qui ne sont pas miens! SVP!...

Quant au LIBERALISME, je vous invite à lire les dernières conclusions de L'OCDE et du FMI à ce propos!...
Tu es difficile à comprendre, par moments.
Je ne sais pas pourquoi tu ramènes encore la discussion sur le sujet du libéralisme, je n'en parlais pas.
Et puis quand tu dis "qu'on baise les pieds de nos bourreaux", que tu écris "les oncles Tom du libéralisme". Tu parles de qui ? De moi ?
Peux-tu être plus clair ?

J'ai le sentiment et la conviction que l'immense majorité des hommes d'état ont forgé leur ascension en grande partie grâce à la facilité avec laquelle le commun des mortels cède à la corruption.
J'ai cité quelques exemples vécus pour illustrer ce que j'avance.
Quel rapport avec le libéralisme ?

Je dis qu'un pauvre dans la misère est souvent prêt à soutenir un petit notable local en échange de menus avantages, ne serait-ce que de pouvoir nourrir un peu mieux sa famille.
Un peu de bouffe, ça fait un partisan pour pas cher.

Est-ce que je condamne pour autant le gars en question ? Mais non, j'en ferais peut-être autant si j'étais dans sa situation. Je ne lui fais pas de procès sur le plan humain.
En revanche, il ne faut pas se leurrer : Cette "petite" corruption renforce des inégalités de droit, elle contribue à l’émergence d'un système parasitaire coûteux et sclérosant et facilite considérablement la carrière politique de gens peu scrupuleux prêts à corrompre pour accéder au pouvoir.

En conclusion, il me semble que le retour d'une éducation civique laïque et remaniée aiderait les prochaines générations et même les générations actuelles à mieux évaluer ce qu'implique l'acceptation de malhonnêtetés manifestes chez des individus ayant à charge d'importantes responsabilités, comme chez le plus humble des citoyens.

Encore une fois, quel rapport avec le libéralisme ?

Répondre
  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités