Deontay Wilder / Bermane Stiverne le 4 novembre 2017

Discussion autour de la boxe anglaise professionnelle
Répondre
Toobooda
Boxeur amateur
Boxeur amateur
Messages : 167
Enregistré le : 28 août 2017, 01:43

02 oct. 2017, 13:21

germain martin a écrit :
02 oct. 2017, 12:31
Toobooda a écrit :
02 oct. 2017, 01:50
germain martin a écrit :
01 oct. 2017, 22:45

:lol:
Tu as une étrange vision de ce qu'étaient les boîtes de nuit il y a 35/40 ans.

Pendant années 70/80,, on parlait encore très peu des problèmes de pollution, de chômage etc. Les jeunes étaient plus insouciants qu'aujourd'hui, ils n'avaient pas connu la guerre et l'économie mondiale était en pleine expansion. Tous les espoirs étaient permis, alors tu peux t'imaginer qu'ils se lâchaient bien. Il n'y avait pas encore d’ectasie, mais avec le chichon, l'héro, la coke, le crack, les acides, les champignons, la sauce bolognaise et tout un tas d'autres saloperies du même acabit pour se mettre en vrac, il y avait déjà tout ce qu'il faut pour se défoncer. Mais surtout, c'était les années d'avant le SIDA : le sexe n'inspirait aucune inquiétude et, au contraire, c'était la période où l'on s'acharnait furieusement à faire tomber tous les vieux tabous.

Pour te donner un exemple, dans une boîte de nuit de Val Thorens que je ne peux pas me permettre de nommer même si elle a fermé depuis, les rapports sexuels sur la piste de danse étaient relativement monnaie courante (pas besoin d'aller aux chiottes). Personne n'y faisait trop attention d'ailleurs. Tu vois, on n'a pas attendu 2017 pour se comporter comme des gamins.

En fait, la plus grande différence que je constate avec l'époque actuelle, c'est que l'atmosphère était moins sombre, moins violente, même s'il y avait souvent des bastons en sortie de boîte, comme ça a toujours été les cas un peu partout.
Il y a des incohérences dans ce que tu dis : en 70 il n'y avait pas de coke en Europe . Et l'herbe de cette époque était 30 fois moins forte que celle d'aujourd'hui . Pourquoi mentir ?
Et le sida est arrivé début 80 c'était l'hécatombe dans les hôpitaux .

Donc il faudrait savoir.

Je vois pas où est le plaisir de fantasmer comme ça
Je ne fantasme pas et je ne mens pas.
Bien sûr qu'il y avait de la coke en France dans les années 70 (il y en avait déjà dans les années 20 !), même si l'héro et le LSD étaient plus courants. La coke, c'était considéré plutôt considéré comme un loisir de riches. Le crack s'est vraiment répandu dans les années 80.

Le SIDA est apparu à la toute fin de ces années 70, mais, pour avoir vécu cette époque (j'avais 20 ans en 80), la protection n'est pas entrée dans les mœurs tout de suite, loin de là. C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles il y a eu une telle hécatombe. On ne savait pas précisément ce que c'était, comment ça se transmettait (au début des années 80, le bruit courait même que ça ne touchait que les homosexuels, après on y a ajouté les camés)... Bref, on n'était pas vraiment informé comme on peut l'être aujourd'hui. En ce qui me concerne, j'ai commencé vraiment à flipper avec ça seulement en 86 et j'étais loin d'être le seul dans ce cas là.

Quant à l'herbe et au chichon, la "française" était très pauvre en THC, on ne savait pas bien la faire pousser dans les meilleures conditions, c'est vrai. Mais il y avait le népalais noir, la chacha africaine etc. qui envoyaient bien fort. On trouvait aussi des huiles qui défonçaient bien.

Comprends bien que je n'idéalise pas cette période, simplement le tableau que tu en dresses est une caricature très, très loin de la réalité.
Ce qu'il faut en retenir, c'est que - au moins dans les grandes villes - les jeunes étaient plus insouciants (et probablement plus irresponsables en conséquence) qu'aujourd'hui parce qu'ils vivaient dans un contexte moins sombre. C'était la période post-soixante huit où la jeunesse voulait à tout prix (et souvent au prix de belles conneries et d'incohérences) sortir du carcan des mœurs de leurs parents.
Germain, plus que de respect je parlerais d'estime que j'ai le passionné et connaisseur de boxe que j'ai pour toi mais la tu fais fausse route l'ami.

Pas de SIDA dans les années 70 parce que les premiers cas sont apparu en 1981

Avatar du membre
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 9551
Enregistré le : 23 mai 2011, 14:36

02 oct. 2017, 13:41

Toobooda a écrit :
02 oct. 2017, 13:21
Germain, plus que de respect je parlerais d'estime que j'ai le passionné et connaisseur de boxe que j'ai pour toi mais la tu fais fausse route l'ami.

Pas de SIDA dans les années 70 parce que les premiers cas sont apparu en 1981
Il n'y a pas de problème Toobooda. Simplement, traiter quelqu'un de menteur sur un forum où il est justement si facile de mentir, c'est le décrédibiliser gratuitement.
Ceci dit, on ne va pas se prendre la tête pour quelques années.
Le SIDA est en fait apparu beaucoup plus tôt.
Je te mets un petit extrait d'un article qui traite de ses origines :

Les études scientifiques suggèrent qu'HIV-1 est apparu dans le bassin du Congo dans les années 1920. À cette époque, le développement économique du Congo belge s'est accompagné d'un développement des liaisons ferroviaires et d'une forte croissance de la population de Kinshasa, ce qui pourrait avoir favorisé la propagation du virus. Le premier échantillon recensé du VIH fut recueilli en 1959 à Léopoldville (aujourd'hui Kinshasa), dans l'actuelle République démocratique du Congo. Parmi les premiers échantillons recueillis, le cas d'un Américain homosexuel en 1969 et d'un marin hétérosexuel norvégien en 1976.

Au début de l'épidémie, des recherches ont été entreprises pour déterminer le patient zéro qui aurait propagé le virus aux États-Unis. Pendant un temps les soupçons se sont portés sur Gaëtan Dugas, un steward canadien homosexuel qui est mort le 30 mars 1984. Une étude fait remonter l'entrée du VIH aux États-Unis vers 1969.


On date généralement le début de la pandémie en 1981, mais le SIDA était présent bien auparavant. En parlant de la toute fin des années 70, j'ai le sentiment de faire un raccourci raisonnable.

Toobooda
Boxeur amateur
Boxeur amateur
Messages : 167
Enregistré le : 28 août 2017, 01:43

02 oct. 2017, 14:27

Raccourci accordé lol.

Avatar du membre
Briscoe
Netboxe Hall of Famer
Netboxe Hall of Famer
Messages : 28641
Enregistré le : 26 mai 2007, 17:15
Localisation : Caen
Contact :

02 oct. 2017, 14:50

Toobooda a écrit :
02 oct. 2017, 13:18
Briscoe a écrit :
02 oct. 2017, 12:28
Toobooda a écrit :
02 oct. 2017, 00:13


Briscoe, tu pense ce que tu veux de moi.
Mytho ou pas, je ne prend pas les choses de façon personnel.

Je peux t'assurer une chose. Le dopage est fortement présent au niveau amateur et professionnel .

Mon propos est le suivant : il y a de la prise de cocaine même au niveau amateur. Je comprend que vous soyez choqué qu'un boxeur amateur ou pro fasse ça et je le suis tout autant que vous mais c'est la réalité .

N'y a t'il pas eut il y a quelques années un tennisman amateur mort parce que le père de l'adversaire droguait aux sédatif ses concurrents ?

La drogue, le dopage sont présent dans toutes les strates de la société et ne s'arrête pas à la frontière de la boxe...

Garde une chose à l'esprit , le grand neuro psychiatre et conférencier Boris cyrulnik a dit que les seuls personnes qui ne doutent pas sont les fanatisés, les enfants et les debils mentaux.

Toi tu n'a visiblement aucun doute, mais tu n'es ni un enfant ni un fanatisé.
Tu ne m'apprend rien sur le fait que l'on se dope dans le sport de haut niveau, amateur ou pro, sans prétention, je pense bien connaitre ce sujet du dopage pour m'y intéresser depuis un petit moment. Ensuite tu cites Cyrulnik et là j'ai un choc parce que figure toi que dans mon milieu professionnel, on s'appuie sur ses travaux et principalement sur le principe de résilience.

Enfin tu pars d'une affirmation selon laquelle les boxeurs amateurs autour de toi prennent de la coke avant de monter sur le ring pour finalement dire que c'est une connaissance d'un copain...ce n'est pas sérieux, c'est tout.
Il y a probablement des gens qui ont des problèmes de toxicomanie dans le sport et bien sur dans la boxe mais ce que tu affirmes c'est autre chose et je n'y crois pas une seconde.
Relie mes propos Briscoe.

J'ai dis "Quand je vois que certains prennent de la coke avant de monter sur un ring " je ne fais pas de généralité . Je prend cet exemple en référence que si certains le font en amateur, je n'ose imaginer chez les pros.

Oui dans ton milieu professionnel on s'appui sur le principe de résilience . Et alors ? Tu pense épater qui ?

Tu sais ce qu'on dit. La science c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étal .
Je ne tente d'épater personne, ce que je sais je le sais point final, pour le reste je me tais. Ce que tu devrais faire...
Au fait, ce n'est pas la science qu'on étale, c'est la culture.
Et tu sais ce qu'on dit ?
« La culture c'est comme le parachute, quand on n'a pas on s'écrase»
" Respecter le mérite des autres ne peut jamais être un tort"

beber
Star du forum
Star du forum
Messages : 3094
Enregistré le : 10 nov. 2011, 16:12

02 oct. 2017, 14:53

Briscoe a écrit :
02 oct. 2017, 14:50

« La culture c'est comme le parachute, quand on n'a pas on s'écrase»
Desproges ,
du coup moi je veux m'écraser dans un gros pot de confiture

Avatar du membre
Briscoe
Netboxe Hall of Famer
Netboxe Hall of Famer
Messages : 28641
Enregistré le : 26 mai 2007, 17:15
Localisation : Caen
Contact :

02 oct. 2017, 15:02

germain martin a écrit :
02 oct. 2017, 12:31
Toobooda a écrit :
02 oct. 2017, 01:50
germain martin a écrit :
01 oct. 2017, 22:45

:lol:
Tu as une étrange vision de ce qu'étaient les boîtes de nuit il y a 35/40 ans.

Pendant années 70/80,, on parlait encore très peu des problèmes de pollution, de chômage etc. Les jeunes étaient plus insouciants qu'aujourd'hui, ils n'avaient pas connu la guerre et l'économie mondiale était en pleine expansion. Tous les espoirs étaient permis, alors tu peux t'imaginer qu'ils se lâchaient bien. Il n'y avait pas encore d’ectasie, mais avec le chichon, l'héro, la coke, le crack, les acides, les champignons, la sauce bolognaise et tout un tas d'autres saloperies du même acabit pour se mettre en vrac, il y avait déjà tout ce qu'il faut pour se défoncer. Mais surtout, c'était les années d'avant le SIDA : le sexe n'inspirait aucune inquiétude et, au contraire, c'était la période où l'on s'acharnait furieusement à faire tomber tous les vieux tabous.

Pour te donner un exemple, dans une boîte de nuit de Val Thorens que je ne peux pas me permettre de nommer même si elle a fermé depuis, les rapports sexuels sur la piste de danse étaient relativement monnaie courante (pas besoin d'aller aux chiottes). Personne n'y faisait trop attention d'ailleurs. Tu vois, on n'a pas attendu 2017 pour se comporter comme des gamins.

En fait, la plus grande différence que je constate avec l'époque actuelle, c'est que l'atmosphère était moins sombre, moins violente, même s'il y avait souvent des bastons en sortie de boîte, comme ça a toujours été les cas un peu partout.
Il y a des incohérences dans ce que tu dis : en 70 il n'y avait pas de coke en Europe . Et l'herbe de cette époque était 30 fois moins forte que celle d'aujourd'hui . Pourquoi mentir ?
Et le sida est arrivé début 80 c'était l'hécatombe dans les hôpitaux .

Donc il faudrait savoir.

Je vois pas où est le plaisir de fantasmer comme ça
Je ne fantasme pas et je ne mens pas.
Bien sûr qu'il y avait de la coke en France dans les années 70 (il y en avait déjà dans les années 20 !), même si l'héro et le LSD étaient plus courants. La coke, c'était considéré plutôt considéré comme un loisir de riches. Le crack s'est vraiment répandu dans les années 80.

Le SIDA est apparu à la toute fin de ces années 70, mais, pour avoir vécu cette époque (j'avais 20 ans en 80), la protection n'est pas entrée dans les mœurs tout de suite, loin de là. C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles il y a eu une telle hécatombe. On ne savait pas précisément ce que c'était, comment ça se transmettait (au début des années 80, le bruit courait même que ça ne touchait que les homosexuels, après on y a ajouté les camés)... Bref, on n'était pas vraiment informé comme on peut l'être aujourd'hui. En ce qui me concerne, j'ai commencé vraiment à flipper avec ça seulement en 86 et j'étais loin d'être le seul dans ce cas là.

Quant à l'herbe et au chichon, la "française" était très pauvre en THC, on ne savait pas bien la faire pousser dans les meilleures conditions, c'est vrai. Mais il y avait le népalais noir, la chacha africaine etc. qui envoyaient bien fort. On trouvait aussi des huiles qui défonçaient bien.

Comprends bien que je n'idéalise pas cette période, simplement le tableau que tu en dresses est une caricature très, très loin de la réalité.
Ce qu'il faut en retenir, c'est que - au moins dans les grandes villes - les jeunes étaient plus insouciants (et probablement plus irresponsables en conséquence) qu'aujourd'hui parce qu'ils vivaient dans un contexte moins sombre. C'était la période post-soixante huit où la jeunesse voulait à tout prix (et souvent au prix de belles conneries et d'incohérences) sortir du carcan des mœurs de leurs parents.
Toobooda veut apprendre aux gens ce qu'ils ont vécu...
Les années 70 sont certainement celles où la drogue et le dopage ont le plus été utilisés.
Les amphétamines étaient répandues, l'herbe et l'héroïne, le LSD...les hippies. La drogue était omniprésente dans la culture et la société, 68 était passé par là..«il est interdit d'interdire..»
Brown Sugar des Stones, Cocaïne de Clapton, Lucy In the Sky with Diamonds des Beatles..Que des références à la drogue et on ne parle pas de la mouvance punk et le slogan no future..
C'est l'époque où j'ai vu le plus de gens succomber à des overdoses. Toobooda, la vie ne s'apprend pas sur Wikipedia.Un peu de respect svp pour les anciens.
" Respecter le mérite des autres ne peut jamais être un tort"

Avatar du membre
Briscoe
Netboxe Hall of Famer
Netboxe Hall of Famer
Messages : 28641
Enregistré le : 26 mai 2007, 17:15
Localisation : Caen
Contact :

02 oct. 2017, 15:02

beber a écrit :
02 oct. 2017, 14:53
Briscoe a écrit :
02 oct. 2017, 14:50

« La culture c'est comme le parachute, quand on n'a pas on s'écrase»
Desproges ,
du coup moi je veux m'écraser dans un gros pot de confiture
Et avant je crois que c'est Sagan
" Respecter le mérite des autres ne peut jamais être un tort"

Avatar du membre
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 14031
Enregistré le : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

02 oct. 2017, 15:10

Briscoe a écrit :
02 oct. 2017, 15:02
beber a écrit :
02 oct. 2017, 14:53
Briscoe a écrit :
02 oct. 2017, 14:50

« La culture c'est comme le parachute, quand on n'a pas on s'écrase»
Desproges ,
du coup moi je veux m'écraser dans un gros pot de confiture
Et avant je crois que c'est Sagan
Peter Sagan ? :MDR85:

Toobooda
Boxeur amateur
Boxeur amateur
Messages : 167
Enregistré le : 28 août 2017, 01:43

02 oct. 2017, 16:53

Briscoe a écrit :
02 oct. 2017, 14:50
Toobooda a écrit :
02 oct. 2017, 13:18
Briscoe a écrit :
02 oct. 2017, 12:28


Tu ne m'apprend rien sur le fait que l'on se dope dans le sport de haut niveau, amateur ou pro, sans prétention, je pense bien connaitre ce sujet du dopage pour m'y intéresser depuis un petit moment. Ensuite tu cites Cyrulnik et là j'ai un choc parce que figure toi que dans mon milieu professionnel, on s'appuie sur ses travaux et principalement sur le principe de résilience.

Enfin tu pars d'une affirmation selon laquelle les boxeurs amateurs autour de toi prennent de la coke avant de monter sur le ring pour finalement dire que c'est une connaissance d'un copain...ce n'est pas sérieux, c'est tout.
Il y a probablement des gens qui ont des problèmes de toxicomanie dans le sport et bien sur dans la boxe mais ce que tu affirmes c'est autre chose et je n'y crois pas une seconde.
Relie mes propos Briscoe.

J'ai dis "Quand je vois que certains prennent de la coke avant de monter sur un ring " je ne fais pas de généralité . Je prend cet exemple en référence que si certains le font en amateur, je n'ose imaginer chez les pros.

Oui dans ton milieu professionnel on s'appui sur le principe de résilience . Et alors ? Tu pense épater qui ?

Tu sais ce qu'on dit. La science c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étal .
Je ne tente d'épater personne, ce que je sais je le sais point final, pour le reste je me tais. Ce que tu devrais faire...
Au fait, ce n'est pas la science qu'on étale, c'est la culture.
Et tu sais ce qu'on dit ?
« La culture c'est comme le parachute, quand on n'a pas on s'écrase»
Venant de toi je n'en attendais pas moins....

Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair...

Me concernant, le débat est clos, je n'ai que faire de me quereller avec une personne aussi immature qui connait tout, se pavane et qui visiblement se suffit à lui même.

beber
Star du forum
Star du forum
Messages : 3094
Enregistré le : 10 nov. 2011, 16:12

02 oct. 2017, 17:05

Toobooda , c'est toi seul qui t'es embourbé dans tes histoires ...

Je ne connais pas briscoe, mais tu te trompes sur lui et t'es limite insultant ...

Je te rappelle qu'avant de faire une " Histoire sociologique du monde de la nuit et de ces conséquences dramatiques "

tu as commencé par affirmer que des boxeurs amateurs prenaient de la coke avant leur entrée , et cela sur un sujet dopage ;

Comme on dit chez moi : le mensonge est une promesse de voyage , sans espoir de retour

Avatar du membre
Briscoe
Netboxe Hall of Famer
Netboxe Hall of Famer
Messages : 28641
Enregistré le : 26 mai 2007, 17:15
Localisation : Caen
Contact :

02 oct. 2017, 17:16

Toobooda a écrit :
Venant de toi je n'en attendais pas moins....

Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair...

Me concernant, le débat est clos, je n'ai que faire de me quereller avec une personne aussi immature qui connait tout, se pavane et qui visiblement se suffit à lui même.
Lis encore un peu plus Boris, tu as besoin de travailler la psychologie :lol:
" Respecter le mérite des autres ne peut jamais être un tort"

babycool
Boxeur professionnel
Boxeur professionnel
Messages : 431
Enregistré le : 11 nov. 2011, 00:37

02 oct. 2017, 17:40

beber a écrit :
02 oct. 2017, 17:05
Comme on dit chez moi : le mensonge est une promesse de voyage , sans espoir de retour
Superbe. Et c'est où chez toi ?

Toobooda
Boxeur amateur
Boxeur amateur
Messages : 167
Enregistré le : 28 août 2017, 01:43

02 oct. 2017, 17:56

Briscoe a écrit :
02 oct. 2017, 17:16
Toobooda a écrit :
Venant de toi je n'en attendais pas moins....

Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair...

Me concernant, le débat est clos, je n'ai que faire de me quereller avec une personne aussi immature qui connait tout, se pavane et qui visiblement se suffit à lui même.
Lis encore un peu plus Boris, tu as besoin de travailler la psychologie :lol:
Aie aie aie.... Boris est ..Neuro psychiatre et Psychanalyste... Pas psychologue.

Remarque, tu as au moins le mérite d'être rigolo :lol: .

Toobooda
Boxeur amateur
Boxeur amateur
Messages : 167
Enregistré le : 28 août 2017, 01:43

02 oct. 2017, 18:00

beber a écrit :
02 oct. 2017, 17:05
Toobooda , c'est toi seul qui t'es embourbé dans tes histoires ...

Je ne connais pas briscoe, mais tu te trompes sur lui et t'es limite insultant ...

Je te rappelle qu'avant de faire une " Histoire sociologique du monde de la nuit et de ces conséquences dramatiques "

tu as commencé par affirmer que des boxeurs amateurs prenaient de la coke avant leur entrée , et cela sur un sujet dopage ;

Comme on dit chez moi : le mensonge est une promesse de voyage , sans espoir de retour

Pense comme tu veux, c'est ta liberté.

Tu peux me penser mytho je ne t'en veux pas.

J'ai un ami qui était naïf aussi, trop naïf, à tel point que son meilleur ami couchait avec sa femme, il à mis quelques temps à s'en apercevoir.

Toobooda
Boxeur amateur
Boxeur amateur
Messages : 167
Enregistré le : 28 août 2017, 01:43

02 oct. 2017, 18:00

babycool a écrit :
02 oct. 2017, 17:40
beber a écrit :
02 oct. 2017, 17:05
Comme on dit chez moi : le mensonge est une promesse de voyage , sans espoir de retour
Superbe. Et c'est où chez toi ?
A mon avis Marseille :lol: :lol: :lol: :lol:

Répondre
  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités