4x4 sur piste

Discussion autour de la boxe anglaise amateur
Avatar du membre
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 13989
Enregistré le : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

17 oct. 2017, 11:14

germain martin a écrit :
17 oct. 2017, 10:05
yquerlou a écrit :
17 oct. 2017, 09:44
Ken a écrit :
16 oct. 2017, 20:48
Les côtes rajoutent au travail cardio classique de développement de la VO2 max qu'on peut faire sur piste (en faisant des 400 par exemple) un aspect de renforcement musculaire "concentrique" des quadriceps, fessiers, ischios, donc c'est bénéfique meme pour un coureur sur route. Et si on bosse en descente c'est bénéfique aussi, un travail de "survitesse" qui fait bosser les mêmes muscles (avec prépondérance des quadriceps), mais cette fois ci en contraction "excentrique"
Exactement ;)
Que signifie contractions concentriques et excentriques ?
Moi je réagissais sur les bénéfices du travail en côte, renforcement musculaire en montée, et renforcement même en "survitesse" en descente.

Pour les concentrations concentriques, excentriques, isométriques .... je n'ai jamais trop compris. Mais pour moi en résumé :
- Concentration concentrique, c'est quand ton muscle se contractesuite à un effort (comme soulever un poids).
- Concentration excentrique c'est quand tu fais travailler le muscle "à l'étirement" (je ne sais pas si ce terme est correct) quand tu redescends un poids en le retenant. C'est le mouvement inverse du concentrique.
- Concentration isométrique, c'est l'effort statique. Comme le gainage.
J'espère que je ne dis pas de bétises

Avatar du membre
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 9396
Enregistré le : 23 mai 2011, 14:36

17 oct. 2017, 11:39

Oui, je crois que c'est ça.
Concernant les contractions isométriques, j'en étais sûr.
Les deux autres, c'était nettement plus flou dans mon esprit.
Merci Yquerlou.

À propos de la survitesse en descente :
Elle permet d'augmenter l'amplitude gestuelle (entre autres choses), ce qui permet de délier les mouvements et d'obtenir un effet d'étirement pendant l'effort (je ne sais pas si j'utilise les bons termes, mais tu vois ce que je veux dire : on entraîne les muscles concernés à bosser efficacement en allant plus loin dans les flexions et les extensions.)

Seulement attention à l'inclinaison de la pente.
Trop forte, on est sur la retenue : pour soulager les genoux, on doit augmenter la fréquence et réduire l'amplitude de la foulée.
Le travail est donc complètement différent.
Il me semble quau niveau des quadriceps, on peut parler dans ce cas de contraction excentrique.
Si l'on ne veut pas basculer dans ce type de travail, un seul repère tout simple : il ne faut pas avoir la sensation de freiner pour contrôler la vitesse.

Avatar du membre
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 13989
Enregistré le : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

17 oct. 2017, 12:11

germain martin a écrit :
17 oct. 2017, 11:39
Oui, je crois que c'est ça.
Concernant les contractions isométriques, j'en étais sûr.
Les deux autres, c'était nettement plus flou dans mon esprit.
Merci Yquerlou.

À propos de la survitesse en descente :
Elle permet d'augmenter l'amplitude gestuelle (entre autres choses), ce qui permet de délier les mouvements et d'obtenir un effet d'étirement pendant l'effort (je ne sais pas si j'utilise les bons termes, mais tu vois ce que je veux dire : on entraîne les muscles concernés à bosser efficacement en allant plus loin dans les flexions et les extensions.)

Seulement attention à l'inclinaison de la pente.
Trop forte, on est sur la retenue : pour soulager les genoux, on doit augmenter la fréquence et réduire l'amplitude de la foulée.

Le travail est donc complètement différent.
Il me semble quau niveau des quadriceps, on peut parler dans ce cas de contraction excentrique.
Si l'on ne veut pas basculer dans ce type de travail, un seul repère tout simple : il ne faut pas avoir la sensation de freiner pour contrôler la vitesse.
Oui si la pente est trop forte, les genoux sont bien attaqués. Et les quadriceps morflent aussi ;) Et faut faire gaffe à ne pas se faire "entraîner" par la pente.
Une pente de 3 à 5% c'est pas mal pour la descente.

beber
Boxeur vedette
Boxeur vedette
Messages : 2891
Enregistré le : 10 nov. 2011, 16:12

17 oct. 2017, 12:11

yquerlou a écrit :
17 oct. 2017, 11:06
Ken a écrit :
16 oct. 2017, 20:54
Yquerlou tu cours quoi ? 10, semi, marathon ?
Depuis dimanche, je peux te répondre les 3 :lol:
Mazeltof Yquerlou

Avatar du membre
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 9396
Enregistré le : 23 mai 2011, 14:36

17 oct. 2017, 16:09

yquerlou a écrit :
17 oct. 2017, 12:11
Oui si la pente est trop forte, les genoux sont bien attaqués. Et les quadriceps morflent aussi ;) Et faut faire gaffe à ne pas se faire "entraîner" par la pente.
Une pente de 3 à 5% c'est pas mal pour la descente.
C'est incroyable comme on peut spécialiser sa musculature à un type d'effort donné.

À l'issue d'une saison d'hiver, je ne peux pas courir plus de 5 à 10 minutes sur le plat sans avoir les cuisses qui deviennent comme du bois (et je n'exagère pas ).
Par contre, je peux descendre à petits pas précipités ( foulée hypercourte et hyperfréquence ) pendant une heure sur 2000 mètres de dénivelé des pentes au moins égales à 30 pour cent sans rien sentir au niveau des quads ( à condition que les genoux tiennent le coup, ce qui n'est jamais gagné ).

À l'automne, je trottine à mon rythme (très) modéré des heures sans plus sentir mes cuisses... Sauf en descente si la pente devient forte.

Avatar du membre
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 13989
Enregistré le : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

17 oct. 2017, 17:21

germain martin a écrit :
17 oct. 2017, 16:09
yquerlou a écrit :
17 oct. 2017, 12:11
Oui si la pente est trop forte, les genoux sont bien attaqués. Et les quadriceps morflent aussi ;) Et faut faire gaffe à ne pas se faire "entraîner" par la pente.
Une pente de 3 à 5% c'est pas mal pour la descente.
C'est incroyable comme on peut spécialiser sa musculature à un type d'effort donné.

À l'issue d'une saison d'hiver, je ne peux pas courir plus de 5 à 10 minutes sur le plat sans avoir les cuisses qui deviennent comme du bois (et je n'exagère pas ).
Par contre, je peux descendre à petits pas précipités ( foulée hypercourte et hyperfréquence ) pendant une heure sur 2000 mètres de dénivelé des pentes au moins égales à 30 pour cent sans rien sentir au niveau des quads ( à condition que les genoux tiennent le coup, ce qui n'est jamais gagné ).

À l'automne, je trottine à mon rythme (très) modéré des heures sans plus sentir mes cuisses... Sauf en descente si la pente devient forte.
Effectivement, ta saison de ski avec le travail en pente doit bien entraîner/gainer tes jambes. C'est étonnant, je ne pensais pas.

Avatar du membre
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 13989
Enregistré le : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

17 oct. 2017, 17:22

beber a écrit :
17 oct. 2017, 12:11
Mazeltof Yquerlou
:wink:

Ken
Boxeur amateur
Boxeur amateur
Messages : 150
Enregistré le : 24 juil. 2017, 20:18

17 oct. 2017, 18:37

Y a des mecs calés sur le forum ça fait plaisir !
Yquerloun tu as donc goûté aux joies et aux peines du marathon, félicitations
C'était où ? Quel chrono ?

beber
Boxeur vedette
Boxeur vedette
Messages : 2891
Enregistré le : 10 nov. 2011, 16:12

17 oct. 2017, 21:46

yquerlou a écrit :
17 oct. 2017, 17:22
beber a écrit :
17 oct. 2017, 12:11
Mazeltof Yquerlou
:wink:
De mon côté , une fois le marathon du Mont Blanc, heureux mais j attends quelques années avant de refaire plus de 40 bornes dans la montagne en course officielle .

Avatar du membre
germain martin
Site Admin
Site Admin
Messages : 9396
Enregistré le : 23 mai 2011, 14:36

17 oct. 2017, 21:50

beber a écrit :
17 oct. 2017, 21:46
yquerlou a écrit :
17 oct. 2017, 17:22
beber a écrit :
17 oct. 2017, 12:11
Mazeltof Yquerlou
:wink:
De mon côté , une fois le marathon du Mont Blanc, heureux mais j attends quelques années avant de refaire plus de 40 bornes dans la montagne en course officielle .
C'est quoi le tracé Beber ? Vallée de Chamonix j'imagine ?

Avatar du membre
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 13989
Enregistré le : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

17 oct. 2017, 22:02

Ken a écrit :
17 oct. 2017, 18:37
Y a des mecs calés sur le forum ça fait plaisir !
Yquerloun tu as donc goûté aux joies et aux peines du marathon, félicitations
C'était où ? Quel chrono ?
Le marathon c'était dimanche à Val de Reuil (andrew a mis un sujet dans Netboxe Café :P ). Le chrono c'est 2h56'17.

beber
Boxeur vedette
Boxeur vedette
Messages : 2891
Enregistré le : 10 nov. 2011, 16:12

17 oct. 2017, 22:06

germain martin a écrit :
17 oct. 2017, 21:50
beber a écrit :
17 oct. 2017, 21:46
yquerlou a écrit :
17 oct. 2017, 17:22
:wink:
De mon côté , une fois le marathon du Mont Blanc, heureux mais j attends quelques années avant de refaire plus de 40 bornes dans la montagne en course officielle .
C'est quoi le tracé Beber ? Vallée de Chamonix j'imagine ?
Tu pars Chamonix centre , vers le col des Posettes, et après tu reviens vers le Brevent

Avatar du membre
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 13989
Enregistré le : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

17 oct. 2017, 22:11

beber a écrit :
17 oct. 2017, 21:46
De mon côté , une fois le marathon du Mont Blanc, heureux mais j attends quelques années avant de refaire plus de 40 bornes dans la montagne en course officielle .
C'est un marathon mais on ne parle pas de la même course :P
Moi c'était plat (37m de dénivelé positif :oops: ). Une course sur route quoi.
Le marathon du Mont Blanc c'est combien ? 2000m ? C'est un trail, faut encaisser les montées :oops:

beber
Boxeur vedette
Boxeur vedette
Messages : 2891
Enregistré le : 10 nov. 2011, 16:12

17 oct. 2017, 22:12

beber a écrit :
17 oct. 2017, 22:06
germain martin a écrit :
17 oct. 2017, 21:50
beber a écrit :
17 oct. 2017, 21:46


De mon côté , une fois le marathon du Mont Blanc, heureux mais j attends quelques années avant de refaire plus de 40 bornes dans la montagne en course officielle .
C'est quoi le tracé Beber ? Vallée de Chamonix j'imagine ?
Tu pars Chamonix centre , vers le col des Posettes, et après tu reviens vers le Brevent
J ai eu froid , j ai eu chaud ( parti en sans manche , énorme coup de soleil )

La montée Flégère Brévent , je m en souviendrai

Avatar du membre
yquerlou
Modérateur
Modérateur
Messages : 13989
Enregistré le : 02 févr. 2005, 16:50
Localisation : Eure
Contact :

17 oct. 2017, 22:13

germain martin a écrit :
17 oct. 2017, 21:50
beber a écrit :
17 oct. 2017, 21:46
yquerlou a écrit :
17 oct. 2017, 17:22
:wink:
De mon côté , une fois le marathon du Mont Blanc, heureux mais j attends quelques années avant de refaire plus de 40 bornes dans la montagne en course officielle .
C'est quoi le tracé Beber ? Vallée de Chamonix j'imagine ?
Arf c'est pire que ce que je pensais : 2500m D+

germain martin, une idée du parcours (avec dénivelé et points de passage) ... j'ai les ischios qui saignent rien que d'y penser :oops: :
Image

Répondre
  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités